vendredi 27 novembre 2020

Compte-rendu du Conseil Municipal du 23/11/2020

Compte-rendu du Conseil Municipal du 23/11/2020  

Groupe Agir Ensemble pour Charmes 

 

 

Lundi 23 Novembre au soir se tenait le conseil municipal de Charmes. La séance s’ouvra avec un hommage à Samuel Paty mais aussi Jeannine Belloc, ancienne conseillère municipale et femme généreuse, décédée dernièrement à l’âge de 87 ans. 

 

De nombreux points du quotidien ont été abordés et tous votés à l’unanimité, il faut le saluer.

Comme les autres villes de l’agglomération, Charmes a proposé de garder à la ville la compétence du PLU (Plan local d’urbanisme) ce que nous avons évidemment soutenus pour garder nos communes. Nous avons aussi voté pour la mallette numérique du Département accessible à tous ceux inscrits dans les bibliothèques pour avoir des films, livres, de la presse ou des recettes en ligne gratuites.  

 

Un débat a aussi eu lieu sur un local associatif à disposition à titre gratuit. Une période d’observation d’un a été décidée par Mr le Maire pour proposer des actions locales (en dehors de toute politique nationale de l’association CCFD…). Nous rappelons la nécessité d’un règlement intérieur et approuvons les propos aussi de Mr Bertrand Simon pour la gratuité des locaux et des fluides à condition de faire des projets et interventions locales.  

 

Jordan a proposé aussi une motion locale de soutien aux commerces de proximité dans la suite d’autres conseils municipaux comme celui de Thaon-Girmont-Oncourt où la motion a été votée à l’unanimité. Nous sommes désolés que la Municipalité n’ait pas donné suite à cette motion argumentant par Mr le Maire Patrick Bœuf qu’elle était « tardive » et n’ayant pas engagé de réflexion plus poussée sur l’avenir du commerce et du centre-ville. Il a préféré indiquer qu’il fallait parler du fait que la « Région va prendre en charge les loyers des commerçants impactés pendant 3 mois ». J’ai rappelé que la motion mentionne les leviers activés par d’autres collectivités mais que cela ne relève pas du conseil municipal ou intercommunal d’autant plus que le règlement du fonds Résistance loyer régional va être seulement voté le 27 Novembre.

Une manière pour eux de se défausser ….  

 

Enfin, il a rappelé la question orale que notre groupe a adressé demandant un état des études faites par la Municipalité au cours du dernier mandat afin de savoir ce qui a été fait, réalisé, annulé, prévu et maintenu. Nous les aurons donc lors d’un prochain conseil et d’une commission finances.  

 

 

Jordan Grosse-Cruciani 

Céline Martin 

 


lundi 16 novembre 2020

Presse : Des aides pour les commerçants à Charmes

VM 14/11/20




 

Presse : Les élus se penchent sur les guichets fermés de la gare de la Charmes

Vosges Matin 15/11/20


 

Communiqué : Les élus « Agir Ensemble pour Charmes » demandent des aides pour les commerçants et indépendants

La crise sanitaire de la Covid-19 et les mesures gouvernementales fragilisent durablement le tissu économique local ; commerçants, artisans ou indépendants.

Les mesures de fermetures et d’interdictions décidées par le gouvernement et les revirements répétés porte un coup dur à nos entreprises. Notre ville de Charmes est ainsi particulièrement touchée.

A ce titre, nous soutenons les différents commerçants qui ont protesté énergétiquement sur les réseaux sociaux et ont organisé un rassemblement ce vendredi matin au marché de Charmes.

Nous aurions aimé que notre ville propose un arrêté municipal, comme l’ont faites d’autres communes vosgiennes, de réouverture des commerces. Celui-ci, même juridiquement illégal, sera évidemment contesté par le préfet mais aurait donné quelques jours de réouverture et de répit à nos commerces.

En attendant, notre équipe, force de proposition, demande dès aujourd’hui à la Municipalité le remboursement des droits de places (marché) et des droits de terrasse aux commerçants en difficulté qui en feront la demande. La réunion d’une commission prochaine pour réfléchir ensemble à l’avenir et à des idées de redynamisation de la ville pourrait être une première piste de travail communal.

Nous demandons aussi à l’agglomération d’Epinal (CAE) qui dispose de la compétence économique de lancer dès maintenant des mesures de soutien fortes pour nos commerces. Par exemple, comme à Vesoul, où l’agglomération a mis en place une aide exceptionnelle pour la prise en charge des loyers de novembre pour ceux en difficultés.

Enfin, outre les mesures de soutien nationale, nous encourageons les commerçants en difficultés à contacter le fonds de solidarité des citoyens et consommateurs, association qui donne des aides complémentaires de 1500€.

 

Jordan Grosse-Cruciani                                             

Conseiller Régional

Conseiller Municipal de Charmes

 

Céline Martin

Conseillère Municipale de Charmes